email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Royaume-Uni

FilmFour, en arrière toute

par 

- La société de Channel 4 abandonne les grandes productions internationales, tranche le budget et le personnel, et revient aux origines : le british cinema

FilmFour, en arrière toute

Après des journées passées dans l´incertitude, le Conseil d´Administration de FilmFour a officiellement annoncé une radicale transformation pour l´une des plus prestigieuses sociétés de production et de distribution cinématographique anglaise. FilmFour, qui conservera son nom, poursuivra ses activités de production mais avec un budget annuel réduit à environ 15 millions d´euros (l´année dernière il était d´environ 45 millions d´euros), mais accomplira toutes les activités de distribution et de vente. FilmFour sera absorbée par la chaîne de télévision privée Channel 4, et on attend d´importantes réductions du personnel.
La société à l´intention d´abandonner les grandes productions internationales qu´elle avait réalisé dernièrement- comme le très coûteux et désastreux Charlotte Gray avec Cate Blanchett - pour revenir aux origines avec les film à l´avant-garde, très `british´ et produits presque exclusivement par le marché anglais. La nouvelle FilmFour va se concentrer sur les réalisateurs, les acteurs, les producteurs et scénaristes anglais en gardant l´engagement de trouver et promouvoir de nouveaux talents et d´expérimenter plusieurs langages cinématographique. Tous les films produits profiteront aussi d´un passage sur les quatre chaînes télévisés de FilmFour, mais les mêmes producteurs auront la tâche de trouver les financements pour la production.
La graduelle réorganisation de la société per*met d´assurer encore d´importantes productions : Motor Cycle Diaries un film sur le jeune Che Guevara réalisé par Walter Salles et Edgardo Mortara de Damien O´Donnell avec Anthony Hopkins et Javier Bardem.
Interviewé par la BBC le Ministre du cinéma Kim Howells a nié que cette situation soit l´indice de la fin de l´industrie anglaise, tandis que le cinéaste Ken Loach affirme qu´au lieu de rivaliser avec Hollywood «FilmFour devrait plutôt s´adresser au cinéma européen, avec lequel nous partageons beaucoup».

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy