email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Suède

Cinq premiers films en lice pour le Prix Bergman

par 

Dans le cadre de la 30ème édition du Festival international de Göteborg (26 janvier-5 février), cinq réalisateurs à leur premier film (dont la Britannique Andrea Arnold et le Norvégien Joachim Trier) concourrent pour le Prix Ingmar Bergman du meilleur premier film international, nouvelle récompense qui sera remise pour la première fois le 3 février 2007.

"Ce prix est un encouragement pour les jeunes cinéastes à s'efforcer de s'intéresser à des questions sérieuses, à un moment où l'industrie du cinéma ressemble de plus en plus à un univers de massacres et de prostitution", explique, provocateur, le maître du cinéma, qui a à présent 88 ans. Bergman a commencé il y a 60 ans, avec Kris (Crisis).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette légende vivante fare partie du jury, aux côtés de ses collègues cinéastes Agnieszka Holland et Jafar Panahi, de la spécialiste de Bergman et professeur de cinéma Maaret Koskinen et de Stephen Ujlaki, assistant de Bergman à la fin des années 1960.

Le Prix Ingmar Bergman consiste en un séjour d'une semaine au "Bergman Week" de Fårö, prévu pour l'été prochain, et d'un beau rocher gravé provenant de la plage privée de Bergman à Fårö.

Les cinq candidats sont Arnold (pour le favori des festivals Red Road), Trier (avec Reprise, qui lui a valu le titre de Meilleur réalisateur 2006 à Karlovy Vary), la Tchèque Marta Nováková (Marta), la Hongroise Agnes Kocsis (avec Fresh Air, présenté à la Semaine de la Critique de Cannes 2006) et le Russe Boris Khlebnikov (Free Floating).

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.