email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE Hongrie

Studios Korda : inauguration le 1er mai d'un projet ambitieux

par 

Les studios de cinéma les plus développés à l'Est et à l'Ouest de Vienne : c'est ainsi que les directeurs des nouveaux studios Korda décrivent leur projet, dont ils prévoient l'inauguration le 1er mai, à temps pour en faire l'annonce à Cannes.

Les Studios Korda, construits dans un espace immense à Etyek, à 27 km de Budapest, est un investissement privé du magnat de l'immobilier Sándor Demján. Les studios portent le nom du Hongrois Alexander Korda, une des personnalités qui a le plus influencé le cinéma mondial.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Bien qu'une exemption de taxes de 20% sur toutes les productions tournées en Hongrie fasse de ce pays une destination idéale pour les réalisateurs étrangers, cette infrastructure n'a pas été créée uniquement pour les encourager à venir. Selon les porte-parole de Korda, leur projet, d'une valeur de 83M €, remplit bien un vide, mais il va plus loin.

"Nous pouvons nous vanter de posséder le plus grand plateau en intérieur pour tournages sub-aquatiques et d'un total de six plateaux insonorisés à la pointe de la technologie", explique László Krisán, directeur des studios.

Ce dernier assure aussi que l'ensemble Korda, avec ses 400 employés permanents, pourra se charger de tous les aspects de la production : "Nous proposerons une sélection de forfaits et de menus, comme au restaurant". Cependant, avant même leur ouverture, les Studios Korda ont de la concurrence : les Studios Stern, eux aussi privés et situés dans les environs de Budapest. Ces studios ont ouvert en décembre 2006 et ont déjà accueilli un premier long métrage, Eichman, coproduction germano-britannique évoquant Adolf Eichman, cadre nazi qui est l'instigateur de l'extermination des juifs.

Róbert Szabados, fondateur et gérant de Stern, affirme que les deux studios ne devraient pas se faire concurrence mais opposer une résistance commune à leurs vrais rivaux : Prague et Bucarest : "Notre synergie serait utile à tous. Nombre de productions nécessitent les services de tous les studios, qui doivent alors faire équipe. Il est important que nous instaurions un dialogue".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy