email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Hongrie

Bouquet final pour "la fin"

par 

Bouquet final pour "la fin"

La 38ème Semaine du cinéma hongrois (30 janvier-6 février) s'est conclu par la victoire d'un film précisément intitulé Konyec [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(litt "la fin"). Cette comédie sous-forme de road-movie réalisée par Gábor Rohonyi a gagné le Prix du meilleur film de genre (c'est-à-dire le prix qui récompense le meilleur long métrage grand public), surmonté du Prix du public.

Le festival a fait d'autres heureux. Le Prix du meilleur film d'art et d'essai, d'égale importance, est allé à Iska’s Journey [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Csaba Bollók, film qui fait en ce moment du bruit et qui sera projeté dès cette semaine dans la section Génération de la Berlinale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

János Szász fait lui aussi partie des lauréats. Son film, Opium - Diary of A Madwoman, avec l'acteur danois Ulrich Thomsen et la Norvégienne Kirsti Stubø, quitte le festival avec trois distinctions : le Prix de la meilleure réalisation, celui de la meilleure photographie (Tibor Máthé) et le Prix Gene Moskowitz, attribué par les professionnels du cinéma étrangers présents à Budapest. Le nouveau-venu Árpád Bogdán a quant à lui remporté le Prix du meilleur premier film avec Happy New Life [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, lui aussi en route pour Berlin (Panorama).

Les titres de Krisztina Goda Children of Glory [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Just Sex and Nothing Else [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, tous deux champions du box-office local 2006, lui ont valu, respectivement, le Prix des exploitants de cinéma hongrois et le Prix de l'ORTT (office national de la radio et de la télévision).

Children of Gloryv, drame fort sur la forme de résistance très particulière qu'opposèrent à l'occupation soviétique un membre de l'équipe olympique hongroise de water polo de 1956 et sa petite amie, a battu le record du meilleur week-end de sortie pour un film hongrois lors de son lancement l'automne dernier. Ce film, produit par le vétéran d'Hollywood d'origine hongroise Andrew Vajna (Rambo; Evita; Terminator 3), à présent installé à Budapest, fera l'objet d'une projection spéciale au Festival de Berlin le 10 février.

Principaux vainqueurs de la 38ème Semaine du cinéma hongrois :

Premier prix pour le meilleur film d'art et d'essai :
Iska’s Journey de Csaba Bollók

Premier prix pour le meilleur film de genre (grand public) :
Konyec de Gábor Rohonyi

Meilleure réalisation : János Szász pour
Opium - Diary of A Madwoman

Meilleure photographie : Tibor Máthé pour
Opium - Diary of A Madwoman

Meilleur premier film : Árpád Bogdán pour
Happy New Life

Meilleure actrice : Kata Kovács dans
Kythera

Meilleur acteur : Sándor Zsótér dans
Fragment

Prix Gene Moskowitz :
Opium - Diary of A Madwoman

Prix du public :
Konyec

Prix de l'Association des exploitants de cinéma hongrois :
Children of Glory de Krisztina Goda

Prix de l'ORTT :
Just Sex and Nothing Else de Krisztina Goda

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy