email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS République Tchèque

Soutien à 100% du gouvernement

par 

L'année passée, les réalisateurs tchèques s'étaient mis en grève pour protester contre l'échec du Premier Ministre de la Culture de l'époque à faire passer une nouvelle loi au Parlement, qui leurs aurait garanti, entre-autres, de meilleures conditions financières de travail. Cette année, il est peu probable de voir se répéter ses manifestations extrêmes, étant donné que le Fonds Public d'aide au développement du cinéma tchèque sera doté de 5 millions d'euros en 2007.

Bien que cette somme soit à partager entre les longs métrages fiction, les documentaires, les festivals et la promotion, 80% est réservé à la production cinématographique.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Protector (Protektor), réalisé par Marek Najbrt (Champions) et produit par Negativ, s'est vu attribué le plus gros soutien, avoisinant les 500 000 €.

250 000 euros ont été alloués à Negativ pourVenkovsky ucitel (lit. “L'instituteur de campagne") de Bohdan Slama ( Something Like Happiness [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bohdan Slama
interview : Pavel Strnad
fiche film
]
). La société de production Negativ, qui travaille avec les réalisateurs émergents du pays, s'est taillé la part du lion, soit 1 million d'euros pour développer ses projets.

Un total de 18 longs métrages fiction seront aidés. "Notre volonté est de sélectionner moins de films, afin de pouvoir mieux les soutenir. Nous voulons également aider de manière plus conséquente les festivals et la promotion des films", a expliqué le président du Fonds, Tomás Baldnýnsky.

Ces 5 millions d'euros représentent le double de ce que les films tchèques ont reçu ces dernières années et les professionnels ont accueilli favorablement cette amélioration. Cependant, la république tchèque est à la traîne en comparaison de ses voisins d'Europe centrale. En Hongrie, par exemple, en 2006, les fonds publics pour la production correspondent à cinq fois ce que le gouvernement tchèque vient de mettre en place.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy