email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FILMS Belgique

Scandale et Strass du cinéma

par 

- Sortie en Belgique, à un an de sa réalisation, du film esclandre sur les écoles de théâtre, réalisé par Vincent Lannoo

Scandale et Strass du cinéma

Dix ans après le sulfureux C’est arrivé près de chez vous, c’est dans un parfum de scandale que sort aujourd’hui sur les écrans belges le film de Vincent Lannoo, Strass, une sorte de documentaire fiction sur de très douteuses techniques d’acteur pratiquées dans une école de théâtre. Il aura fallu plus d’un an au jeune réalisateur et à son producteur, Pierre Lekeux (Radowsky Films), acteur principal du film, pour trouver un distributeur, Imagine Film Distribution. Strasss avait pourtant été très remarqué dans de nombreux festivals, notamment à Montréal en 2001 et à Angers. Conçu avec des moyens dérisoires (moins de 10 000 euros de budget) et tourné en trois semaines en DV numérique, le film se réclame clairement du Dogme 95 - il en porte du reste le numéro 20. S’il stigmatise avec un humour dévastateur un univers cinématographique et médiatique sujet à toutes les manipulations et les hypocrisies, Strass exploite également pour sa promotion les ressorts de la rumeur malsaine. Sa sortie sur les écrans est précédée d’une campagne propageant sur Internet les histoires les plus folles sur les abus, notamment sexuels, auxquels aurait donné lieu le tournage du film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Visitez le site officiel du film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy