email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS République Tchèque

Sveráks et Krauze de retour dans la course

par 

Empties [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Jan et Zdenek Sverák, en bonne voie pour battre un nouveau record au box-office national, a été sélectionné pour la compétition officielle du Festival de Karlovy Vary (29 juin-7 juillet).

Jan Sverák a déjà conquis le premier prix, le Globe de Cristal, à l'âge de 29 ans, avec son road movie The Ride (Jizda) (1994). Le scénario d'Empties a été écrit par le père de Jan, Zdenek, qui interprète également le rôle principal, celui du Josef, enseignant à la retraite qui décide d'accepter un travail au supermarché pour faire face aux fantômes de la vieillesse.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Ce film, qui est déjà le titre tchèque le plus important de l'année, est un des quatre titres déjà annoncés par les organisateurs de Karlovy Vary, qui ont précisé que les 15-16 autres films en compétition ont déjà été choisis et seront révélés au fil du mois prochain. En tout, environ 220 film seront projetés dans les différentes sections de cette 42ème édition du festival.

Parmi les compétiteurs déjà connus, on trouve le chouchou de Karlovy Vary, le Polonais Krzysztof Krauze, qui revient avec Saviour's Square [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Krauze a remporté le Globe de Cristal et le Prix du meilleur réalisateur avec My Nikifor (Mój Nikifor) [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, en 2005.

Les deux autres titres déjà annoncés sont : la production coréenne Pruning the Grapevine (Podo-namulul Be-a-ra) de Min Boung-hun et le film russe Simple Things (Prostyje vestsi) d'Alexei Popogrebsky

On attend également avec impatience l'annonce du programme de ce qui est désormais une section culte du festival, "East of the West", compétition destinée à des films d'ancienne Europe de l'Est. On ne connaît pour le moment que trois candidats : le film tchèque Rules of Lies de Robert Sedlácek, et les films russes Free Floating (Svobodnoe plavanie) de Boris Khlebnikov et Kek de Damir Manabai (Kazakhstan).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy