email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2007 Marché / Royaume-Uni

Goalpost mise sur Clubland

par 

Le responsable des ventes Tristan Whalley, qui représente pour la première fois à Cannes sa nouvelle société Goalpost Film, créée l'année dernière avec Nicki Parfitt, promeut le succès de Sundance Clubland, déjà vendu à plusieurs territoires.

Ce titre australien réalisé par Cherie Nowlan et produit par RB Films est un film d'éducation qui met en scène un jeune homme inexpérimenté de 20 ans (Khan Chittenden), sa mère comédienne dissipée (Brenda Blethyn) et sa nouvelle petite amie au fort caractère (Emma Booth).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Warner Independent, qui a acheté les droits du film pour les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Allemagne, prévoit de sortir le film outre-Atlantique le 4 juillet, tandis que le public britannique le découvrira cet automne. Wild Bunch distribuera le film en France, Lucky Red en Italie, Rosebud en Grèce, A Film au Benelux et Scanbox en Scandinavie.

"Clubland a demandé cinq ans de préparation", explique Whalley, qui a fondé Goalpost après plusieurs années chez Portman Film and Television, pour qui il s'est occupé du succès précédent de Brenda Blethyn, Saving Grace. "Nous prenons en main quatre à cinq titres au budget inférieur à 10M $, pour la plupart en anglais, par an et nous chargeons de tous les aspects de ces films, du co-financement aux ventes et au marketing", ajoute-t-il.

Le titre à venir The Escapist, premier film de Rupert Wyatt interprété par Brian Cox et Joseph Fiennes, est en cours de post-production. Whalley le décrit comme "un thriller d'évasion efficace". Cette coproduction anglo-irlandaise entre Parallel Films et Picture Farm sera lancée outre-Manche par Vertigo.

Parmi les projets en pré-production, on peut citer le film australien Elise de James Bogle, avec Natalie Imbruglia, dont le tournage commencera en septembre, Happy Ever After de l'Américain Richard Bowen, dont l'action se déroule en Chine, et le premier film de Matt Lipsey, The Climb.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.