email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DISTRIBUTION France

29 films européens en salles avant fin 2007

par 

Le cinéma allemand tiendra le haut du pavé dans les salles françaises de fin août au 28 décembre 2007, largement devant la production britannique et les films italiens alors que les longs métrages scandinaves et espagnols se feront rare à l’affiche. Les distributeurs français ont programmé au total 29 productions européennes non-nationales à comparer aux 53 films du Vieux Continent sortis durant la même période en 2006 et aux 26 longs métrages au menu du dernier quadrimestre 2005.

En un seul film, la nouvelle vague roumaine fera l’événement le 29 août avec la Palme d’Or cannoise 4 mois, 3 semaines, 2 jours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cristian Mungiu
interview : Oleg Mutu
fiche film
]
de Cristian Mungiu (lire le compte-rendu) qui sera lancé en salles par Bac Films et Why Not Productions.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le regain de forme du cinéma allemand en France tentera de se confirmer à travers neuf longs métrages dont le primé cannois De l’autre côté [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fatih Akin
interview : Klaus Maeck
fiche film
]
de Fatih Akin (14 novembre – Pyramide). A suivre également Quatre minutes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Chris Kraus (26 septembre – EuropaCorp Distribution), Les faussaires de Stefan Ruzowitzky (14 novembre – Rezo Films), Désirs- Sehnsucht [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Valeska Grisebach (3 octobre – Bodega Films), Jagdhunde [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Ann-Kristin Reyels (non daté en novembre – ASC Distribution), la coproduction franco-allemande Ulzhan de Volker Schlöndorff (5 décembre – Rezo Films) et Le perroquet rouge de Dominik Graf (non daté en décembre – CTV International), sans oublier les films d’animation Les trois brigands de Hayo Freitag (19 décembre – Gebeka Films) et Les aventures du Prince Ahmed (5 décembre – Carlotta Films).

Six films britanniques arriveront à l’affiche dont le même jour, le 26 septembre, les très remarqués This is England de Shane Meadows (Ad Vitam) et Control du Hollandais Anton Corbijn (La Fabrique de Films), vainqueur du Label Europa Cinemas à la dernière Quinzaine des réalisateurs cannoise et. Leur succèderont Jane de Julian Jarrold (17 octobre – La Fabrique de Films), le documentaire Mon meilleur ennemi de Kevin MacDonald (7 novembre – Wild Bunch Distribution), The Golden Age de Shekhar Kapur (12 décembre – StudioCanal) et Pénélope de Mark Palansky (19 décembre – ARP Sélection).

Le cinéma italien comptera trois films à l’affiche signés par des cinéastes renommés dont Mon frère est fils unique [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Daniele Luchetti
interview : Riccardo Tozzi
fiche film
]
de Daniele Luchetti (12 septembre – Studio Canal), vu à Cannes au Certain Regard (lire l’interview du réalisateur). Débarqueront aussi sur les écrans Le metteur en scène de mariage de Marco Bellocchio (22 août – Films sans frontières) et L’inconnue [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Giuseppe Tornatore (non daté en novembre – Alexart/Wysios/LBE). S’y ajoute la coproduction italo--franco-britannico- slovaco-tunisienne La dernière légion [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Doug Lefler (19 septembre – Quinta Communications).

Les coproductions européennes seront aussi à l’honneur avec La ronde de nuit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Peter Greenaway (non daté en décembre – Bac Films) alors que le cinéma espagnol sera réduit à la portion congrue avec le seul La légende du temps d’Isaki Lacuesta (non daté en novembre – Colifilms Distribution). Quant aux Scandinaves, ils seront représentés par Soap [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lars Bredo Rahbek
interview : Pernille Fischer Christensen
fiche film
]
de la Danoise Pernille Fischer Christensen (26 septembre – Equation) et Du Levande [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pernilla Sandström
interview : Roy Andersson
fiche film
]
du Suédois Roy Andersson (31 octobre – Les Films du Losange). Et les cinéphiles espèrent voir arriver sur les écrans deux films vus à Cannes en 2006 : White Palms du Hongrois Szabolcs Hadju (non daté en novembre – Epicentre Films) et En avant jeunesse [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Portugais Pedro Costa (à dater en octobre - Equation). Enfin, il faut signaler les coproductions fraco-belgo-luxembourgeoise J’aurais voulu être un danseur d’Alain Berliner (29 août – Eurozoom ) et franco-belge Cow Boy de Benoît Mariage avec Benoît Poelvoorde (5 décembre – UGC), voire la roumano-franco-italienne Youth Without Youth [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Américain Francis Ford Coppola (non daté en novembre – Pathé).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.