email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Espagne

Seize titres en lice pour le Coquillage d'or

par 

Seize longs métrages se disputeront le Coquillage d'or du 55ème Festival de San Sebastian (20-29 septembre), qui réunira un bon nombre de réalisateurs établis n'ayant jamais rendu visite au festival (Hans Weingartner, Manuel Poirier, Wayne Wang, David Cronenberg) ainsi que des auteurs déjà connus à San Sebastian, comme Gracia Querejeta, Icíar Bollaín, Simon Staho et Nick Broomfield.

Sur ces 16 titres, sept sont européens. Les deux productions espagnoles déjà annoncées – Mataharis de Bollain et Seven Billiards Tables de Querejeta (lire l'info) – ont été rejointes par : le film français La maison de Poirier, avec l'acteur catalan Sergi López (see news); la coproduction austro-allemande Reclaim Your Brain de Hans Weingartner (The Edukators), avec Moritz Bleibtreu dans le rôle d'un producteur de télévision déchu ; Battle of Haditha, drame sur la guerre en Irak du Britannique Nick Broomfield ; le titre franco-iranien Buddha Collapsed Out of Shame de Hana Makhmalbaf ; enfin, le film danois Daisy Diamond de Simon Staho (lire l'interview), qui revient à San Sebastian deux ans après le film controversé Bang Bang Orangutang.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le film d'ouverture est Eastern Promises, tourné à Londres par David Cronenberg (info), et la clôture a été confiée à Michael Radford – dont le prochain travail, La mula, sera tourné en Espagne (info) – avec Flawless.

Le public pourra découvrir, hors-compétition, la coproduction franco-hispano-portugaise The Inner Life of Martin Frost de Paul Auster (successeur de Jeanne Moreau dans le rôle de président du jury de l'année) et le documentaire germano-britannique Earth d'Alastair Fothergill et Mark Linfield.

Six des films en lice pour le Coquillage d'or concourront aussi pour le Prix Altadis-Nouveaux réalisateurs (lire l'info) : Buddha Collapsed Out of Shame, les films américains Emotional Arithmetic et Our Father, le long métrage argentin Embodiment, le titre coréen Shadows in the Palace et la coproduction sud-américaine Matar a todos.

Au-delà de la compétition et de la section parallèle Zabaltegui, San Sebastian présentera également une rétrospective sur Philippe Garrel et un gros plan sur le cinéma scandinave récent. Les professionnels pourront se rencontrer au Bureau des ventes et dans le cadre des événements parallèles du festival Films in Progress et Cinema in Motion (info)
Films en compétition

Eastern Promises - David Cronenberg (film d'ouverture)
Battle for Haditha - Nick Broomfield, Royaume-Uni
Buddha Collapsed Out of Shame - Hana Makhmalbaf, Iran/France
Daisy Diamond - Simon Staho, Danemark
Reclaim Your Brain [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Hans Weingartner, Allemagne/Autriche
La Maison [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Manuel Poirier, France
Mataharis - Iciar Bollain, Espagne
Seven Billiards Tables - Gracia Querejeta, Espagne
Exodus - Pang Ho-Cheung, Hong Kong
Emotional Arithmetic - Paolo Barzman, Canada
Embodiment - Anahí Berneri, Argentine
Shadows in the Palace - Kim Mee-jeung, Corée
Honeydripper - John Sayles, États-Unis
Matar a todos - Esteban Schroeder, Uruguay/Chili/Argentine
Our Father - Christopher Zalla, États-Unis
A Thousand Years of Good Prayers - Wayne Wang, États-Unis

Films hors-compétition
Earth - Alastair Fothergill, Mark Linfield, Royaume-Uni/Allemagne
The Inner Life of Martin Frost - Paul Auster, France/Espagne/Portugal
Flawless - Michael Redford – Royaume-Uni (film de clôture)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy