email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Allemagne

L'embarras du choix

par 

L'été s'achève sous le signe de la variété, avec dix nouveaux titres à l'affiche, dont sept productions européennes (dont deux coproductions), un seul titre entièrement américain, un film japonais et le drame russe Franz + Polina de Mikhail Segal (distr. Za Film).

Le cinéma allemand offre trois films de trois genres différents. La comédie Kein Bund für's Leben de Granz Henman, une production Wiedemann & Berg distribuée par Constantin, raconte l'histoire d'un lycéen appelé à faire son service militaire contre son gré qui découvre les absurdités de l'armée et de sa hiérarchie mais aussi ce que signifie être un bon soldat. Novapool lance le drame éponyme Karger, premier long métrage d'Elke Hauck primé lors du dernier Festival Prix Max Ophüls. Ce titre, produit à Berlin par ö-Filmproduktion Löprich & Schlösser GmbH (Berlin), appartient au genre typiquement allemand du "Heimatfilm" : dans un style semi-documentaire, Hauck raconte comment Karger, ouvrier métallurgique dans la Saxe, se voit contraint de quitter son travail, sa famille, son village et d'aller vers l'inconnu. RealFiction propose de son côté le documentaire Thomas Harlan - Wandersplitter de Christoph Hübner, biographie d'un enfant de nazi parti en URSS pour revenir avec des regrets et des expériences à partager par le biais des arts.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

La nouveauté européenne de la semaine est sans nul doute le film britannique Hallam Foe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de David Mackenzie, primé à l'issue de la dernière Berlinale. Cette ode à la jeunesse interprétée par Jamie Bell (Billy Elliot) est distribuée par Prokino, tandis que Kool sort le documentaire suisse Hippie Masala, où Ulrich Grossenbacher et Damaris Lüthi évoquent la génération des soixante-huitards et sa fascination pour l'Inde.

Le public allemand peut également découvrir la coproduction anglo-franco-américaine The Last Legion, avec Colin Firth et Ben Kingsley (distr. Tobis), et le film d'horreur anglo-américain 28 Weeks Later [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, suite du film de Danny Boyle 28 Days Later (2002) avec Cillian Murphy cette fois réalisée par l'Espagnol Juan Carlos Fresnadillo et interprétée notamment par Robert Carlyle (distr. Fox).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy