email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2007 Compétition

Les bonnes recettes de Kechiche

par 

Les bonnes recettes de Kechiche

Le réalisateur français né à Tunis Abdellatif Kechiche a enfin présenté son très attendu nouveau film La Graine et le mulet [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Hafsia Herzi
fiche film
]
sur le Lido de Venise en compétition officielle. Son titre précédent, L’esquive [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, avait été le gagnant surprise du César du meilleur film en 2005.

Comme cette précédente oeuvre, La Graine et le mulet (titre qui renvoie aux deux ingrédients principaux du couscous de poisson) explore à la fois la quête universelle du bonheur et les tensions et situations spécifiques aux familles d'immigrés, bien que l'histoire ne se déroule cette fois pas dans la banlieue parisienne, mais dans la ville méditerranéenne de Sète

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Habib Boufares joue le rôle de Slimane, ouvrier immigré de 61 ans renvoyé du chantier naval où il travaille qui décide d'ouvrir un restaurant de couscous sur un bâteau avec l'aide de sa large famille, qui comprend son ex-femme, ses enfants et leurs partenaires, sa compagne et leur fille adolescente, jouée par une irrésistible Hafsia Herzi.

Kechiche n'a rien perdu de son appétit pour les dialogues enflammés et les joutes verbales farouches qui caractérisaient déjà L'Esquive, mais son approche est ici plus classique en termes de photographie et de montage (plus de plans action-réaction au lieu de caméras mobiles) ainsi que de narration : partant d'une prémisse simple, il se lance dans une histoire romanesque de 2h30, avec deux scènes de repas qui occupent à elles deux plus de la moitié du film.

Comme l'explique le cinéaste, "généralement, l'action qui se déroule ne permet pas de s'attarder sur une chose pendant trop longtemps, mais un vrai repas en famille ou le moment où on voit poindre une émotion sur le visage de quelqu'un demande du temps d'écran".

Ce film au budget de 6,1M € a été produit par Claude Berri pour Pathé Renn, et c'est également Pathé qui s'occupe de la sortie en France (dont la date reste à fixer) et des ventes internationales. La Graine et le mulet a été coproduit par Hirsch et France 2 Cinéma avec le soutien de Canal + et Ciné Cinéma.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.