email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FÊTE DU CINÉMA DE ROME Première

Soldini revient avec un drame social intime

par 

Soldini revient avec un drame social intime

Après Toronto, le dernier film du cinéaste italien plusieurs fois primé Silvio Soldini (Pain, tulipe et comédie, Agathe et la tempête), Clouds and Days [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, a été présenté aujourd'hui en première européenne à la Fête du Cinéma de Rome.

Ce long métrage, interprété par Margherita Buy (Les Fées ignorantes) et Antonio Albanese, est le portrait sans retenue d'un couple aisé d'âge moyen qui font de leur mieux pour affronter une série de coups durs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Michele (Albanese) attend que sa femme Elsa (Buy) ait accompli son rêve de retourner à l'école pour obtenir un diplôme d'histoire de l'art pour lui dire qu'il a perdu son emploi deux mois auparavant et qu'ils doivent vendre leur maison. Elle cesse de travailler comme bénévole dans la restauration d'oeuvres d'art et, après avoir déménagé dans un petit appartement, ils trouvent tous les deux des emplois humbles tandis que leur frustration va croissant.

"Ce film est avant tout sur le choc de deux personnes dont les vies semblent destinées à être sereines mais qui doivent soudain faire face à des situations auxquelles ils ne sont absolument pas préparés", a expliqué Soldini. "Ils s'aiment mais ce n'est pas toujours assez, surtout compte tenu du contexte socio-économique du monde d'aujourd'hui".

Bien qu'il traite des problèmes difficiles d'une classe moyenne qui diminue, le film se termine sur une note d'espoir et il est plus sobre émotionnellement que les travaux précédents de l'auteur, plus lyriques. Les acteurs offrent des prestations fortes, mais en même temps, cette approche réaliste (servie notamment par la caméra tenue à l'épaule la plupart du temps) crée parfois une trop grande distance entre le drame que vivent les personnages et l'empathie qu'on peut ressentir pour eux.

Ce titre, co-écrit par Soldini et sa collaboratrice habituelle Doriana Leondeff, ainsi que Francesco Piccolo et Federica Pontremoli, est une coproduction internationale : il a été produit par Lionello Cerri pour la société italienne Lumière & Co. avec Amka Films (Suisse) et la chaîne de télévision RTSI. Il a reçu le soutien d'Eurimages, du ministère italien de la Culture, du bureau fédéral suisse de la Culture et de la République et Canton de Ticino.

Les ventes internationales sont assurées par Adriana Chiesa Enterprises. Le film sera distribué en Italie par Warner Bros. à partir du 26 octobre.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy