email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BOX-OFFICE Scandinavie

70% de parts de marché pour cinq films finnois

par 

Le week-end dernier, le Top 10 nordique s'est avéré phénoménal pour la Finlande, qui a enregistré 70% de parts de marché pour cinq productions nationales s'adressant toutes à des publics différents. Ailleurs, Arn: The Knight Templar [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
s'est placé en deuxième position en Suède et au Danemark et le titre à frissons norvégien Backwoods (Rovdyr), premier film de Patrik Syversen, est arrivé deuxième dans son pays.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les films finlandais ont le vent en poupe depuis le mois dernier et ce vent de succès n'est pas prêt de s'arrêter de souffler. Le comédie romantique Playing Solo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Lauri Nurkse, est en tête du box-office avec 92 794 entrées pour 42 copies distribuées par Nordisk.

Dome Karukoski (Beauty and the Bastard [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) s'est placé au deuxième rang dès la sortie de son drame de qualité The Home of Dark Butterflies, tiré d'un best-seller de Leena Lander et adapté pour le grand écran par l'habitué du box-office Marko Leino. Ce film, qui raconte l'histoire d'un garçon qui se fait interner sur une île, est interprété par Tommi Korpela (A Man’s Job [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) dans le rôle de l'intendent sans scrupules de cette institution. Cette production Solar Films a vendu 18 173 entrées pour 41 écrans. La distribution est assurée par Nordisk, qui gère aussi les ventes internationales du film.

On trouve en troisième place le film d'animation Quest for a Heart de Pekka Lehtosaari (100 000 entrées pour 67 salles). Le film de guerre Tali-Ihantala 1944, d'Åke Lindman et Sakari Kirjavainen, est quatrième (150 000 spectateurs pour 55 écrans, Walt Disney Studios) et le film historique The Border, de Lauri Törhönen, est dixième (65 000 entrées, FS Film). Le titre espagnol The Orphanage [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Juan Antonio Bayona, est à la huitième place (distr. Cinema Mondo).

En Suède, Arn a déjà séduit 780 000 spectateurs (distr. SF). Deux films britanniques se sont aussi inscrits au Top 10 : Control [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Atlantic Film release) et  [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Reviens-moi
(Universal). Parmi les sept nouveautés de ce 18 janvier, on trouve deux films français : Le Scaphandre et le papillon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(SF Film) et Molière [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Atlantic Film).

En Norvège, Backwoods s'est classé deuxième dès sa sortie avec plus de 28 000 entrées pour 60 copies distribuées par Euforia. Arn est cinquième (126 046 entrées, SF) et O’Horten [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, du talentueux Bent Hamer (Kitchen Stories) a permis au distributeur Scanbox d'être représenté à la onzième place.

L'un des auteurs norvégien les plus exportés, Nils Gaup, va de nouveau animer le box-office local dès ce week-end, avec Kautokeino Rebellion [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, lancé par Sandrew Metronome sur 48 écrans. Fidalgo Film essaiera de son côté de renouveler l'exploit de The Boss of it All [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
avec le film scénarisé par Lars von Trier Erik Nietzsche: Part 1, qui arrive lui aussi à l'affiche.

Au Danemark, Arn s'est placé au second rang (distr. SF). Deux films danois se sont inscrits au Top 10 : le film d'animation Amazon Jack 3: Jungo Goes Bananas est septième avec 84 795 spectateurs (distr. Nordisk) et on trouve en dixième place Fighter de Natasha Arthy (45 850 entrées, Sandrew Metronome).

En Islande, le film familial No Network, de Ari Kristinsson, est arrivé onzième (distr. Sena) avec près de 6000 entrées pour seulement deux salles. Le distributeur lance aujourd'hui White Night Wedding, le nouveau film de Baltasar Kormákur, sur sept écrans (lire l'info).

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.