email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2008 Marché / France

Celluloid Dreams : talents en stock et Sonetaula en vitrine

par 

Bonnes affaires en vue pour la société française de ventes internationales Celluloid Dreams au marché du film de la 58e Berlinale qui débute aujourd’hui. La structure dirigée par Hengameh Panahi compte en effet un titre en compétition (l’américain Ballast, primé au Sundance) et deux au Panorama : le documentaire Patti Smith Dream of Life et Sonetaula [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Salvatore Mereu (news), production des Italiens de Lucky Red avec les Français de Haut et Court et les Belges d’Artemis.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Du côté des projections de marché se distinguent le thriller allemand The Wave [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Dennis Gansel qui bénéficie d’un buzz très favorable (article) et le film d’animation français Peur(s) du noir [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Et parmi les films terminés pointent le remake de Funny Games [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
par Michael Haneke et When a man comes home [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Danois Thomas Vinterberg (news).

Mais Celluloid Dreams dispose aussi d’un fort potentiel pour les projets européens en production et post-production avec Le silence de Lorna des frères Dardenne (article), La possibilité d’une île [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michel Houellebecq (news) et Aftermath de l’Allemande Caroline Link, sans oublier Voyage aux Pyrénées des frères Larrieu (news) et L’empreinte de l’ange de Safy Nebbou. S’y ajoutent notamment le long métrage britannique Better Things de Duane Hopkins, le film d’horreur autrichien Dead in 3 Days [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Andreas Prochaska, ainsi que pour l’animation Mia et le Migou de Jacques-Rémy Girerd et Brendan et le secret de Kells de l’Irlandais Tom Moore.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy