email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2008 Marché / Suède

SF soutient Veum et Gone with the Woman

par 

SF International, piloté par Ann-Kristin Westerberg, reçoit des offres pour les films norvégiens Varg Veum et Gone With the Woman [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et va présenter aux acheteurs le nouveau long métrage de Kaj Pollack, produit par Sonet Production.

"Nous soutenons vraiment les séries de Varg Veum et nous sommes sur le point de boucler un accord avec la Russie, après avoir signé avec le Benelux et la Pologne", a déclaré Ann-Kristin Westerberg qui a soutenu son line-up avec des flyers quotidiens et des affiches à l'entrée du bâtiment Martin Gropius Bau.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Gone With the Woman de Petter Næss - le candidat norvégien à l’Oscar du meilleur film étranger (même s'il n'a pas été retenu sur la liste finale) – a été projeté pour la première fois à l’European Film Market et a déjà été déjà vendu pour l’Australie et le Canada.

Afin d'attirer l'attention des acheteurs, Westerberg a organisé des projections privées du film de guerre The Border, produit par Jörn Donner (nominé aux Oscars pour Fanny et Alexandre d'Ingmar Bergman). La vente du film sera organisée de manière plus officielle lors d'un prochain festival.

Deux nouveaux films produits par Sonet Film ont été ajoutés au line-up à la suite de l'acquisition de l'entreprise suédoise par SF Group. Encore dans une phase embryonnaire de production, ces deux titres sont The Hunters 2 de Kjell Sundvall et le nouveau film, toujours sans titre, de Kaj Pollack (As It Is in Heaven [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

Dans Angel, Colin Nutley, un des cinéastes suédois les plus prospères, collabore de nouveau avec le duo d'interprètes de House of Angels, Helena Bergström et Rolf Lassgård. Bergström interprète une rock star qui ambitionne de retourner sur scène. La sortie est prévue pour le printemps prochain.

A signaler également The Gift du Danois Niels Gråbøl qui sera prêt à temps pour le prochain Festival de Cannes. Le film retrace l'histoire d'un père problématique qui offre des voitures de sports à son fils lors de son anniversaire dans une tentative de rétablir les liens familiaux.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy