email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Croatie

Dubrovnik accueille Ohoven, Cooper et Harrelson

par 

Dubrovnik accueille Ohoven, Cooper et Harrelson

Pour sa 4ème édition, le Festival Libertas de Dubrovnik (27 juin-2 juillet), connu pour être une attraction pour les stars américaines, compte cette année parmi ses invités Ira Sachs (auteur du lauréat du Grand Prix de Sundance 2005, Forty Shades of Blue, ainsi que Married Life, réalisé cette année), Trevor Goth, directeur des programmes à Sundance, Michael Ohoven, le producteur de Capote, Chris Cooper, Owen Wilson et Woody Harrelson.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le festival comporte trois sections compétitives réservées respectivement aux longs métrages, aux courts et aux documentaires. Les longs métrages en lice sont : Beaufort de Yossi Cedar (Israël), The Wave [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Dennis Gansel (Allemagne), Naissance des pieuvres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Celine Sciamma (France), Ben X [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nic Balthazar
interview : Peter Bouckaert
fiche film
]
de Nic Balthazar (Belgique), Elegy d'Isabel Coixet (États-Unis), Ennemis intimes de Florent Emilio Siri (France), De l'autre côté [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Fatih Akin
interview : Klaus Maeck
fiche film
]
de Fatih Akin (Allemagne/Turquie), Reclaim Your Brain [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Hans Weingartners (Autriche/Allemagne) et Ploy de Pen-Ek Ratanaruang (Thaïlande).

Parmi les documentaires en compétition, on peut citer Roman Polanski: Wanted and Desired de Marina Zenovich (États-Unis/Royaume-Uni), The Knights of Orlando de Jelena Popovic (Canada), Elephant in the Room de Dean Puckett (Royaume-Uni) et Invisibles (États-Unis/Espagne) de Mariano Barroso, Isabel Coixet, Javier Corcuera, Fernando Leon de Aranoa et Wim Wenders.

Parmi les 14 courts métrages en lice se trouvent A Day's Work d'Edward Feldman (République Tchèque/États-Unis), The Chef's Letter de Sybil H. Mair (Royaume-Uni), Simulacra de Tatchapon Lertwirojkul (Thaïlande) et The Dismissal de David Preizler (États-Unis).

Les gagnants seront désignés par un jury composé du Français Gregory Valens, (journaliste, réalisateur, membre du comité de sélection de la Semaine de la Critique de Cannes et vice-président de la FIPRESCI), de l'actrice croate Kristina Krepela et de Steve Rothenberg, président de la section distribution nationale chez Lionsgate Entertainment.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy