email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Belgique

Involuntary emballe Bruxelles

par 

Involuntary emballe Bruxelles

Le Festival du Film Européen de Bruxelles s’est achevé le 6 juillet dernier, après 9 jours de découvertes en tous genres.

Fort de sa programmation éclectique, faisant place à la crème du jeune cinéma européen, le public belge a pu découvrir quelques jolies surprises, comme le premier film du suisse Micha Lewinsky (Der Freund [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), ou encore l’étonnant The Early Years - Erik Nietzsche Part 1 du danois Jacob Thuesen, sur un scénario autobiographique de Lars Von Trier.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le jury, présidé par le réalisateur français Bruno Merle, a choisi de distinguer le film suédois Involuntary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erik Hemmendorff
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
, déjà découvert à Cannes dans la section Un certain regard. Son réalisateur, Ruben Östlund, a fait une entorse à ses vacances italiennes pour venir recevoir son prix. Le film a été produit par Plattform Produktion et vendu à l’international par The Coproduction Office.

Autre prix, autre atmosphère : les actrices du film russe Everybody Dies But Me (déjà présenté à la Semaine Internationale de la Critique), de la réalisatrice Valeria Gaï Guermanika, se sont vu attribuer le Prix de la Meilleure Interprétation.

Côté prix parallèles, la France se taille la part du lion : Prix du public et de la RTBF pour Melodrama Habibi (Une Chanson dans la tête) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du réalisateur d’origine libanaise Hany Tamba, ravi de recevoir ces deux prix, après avoir fait l’ouverture du festival une semaine auparavant ; Prix BeTV à Versailles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Geraldine Michelot
interview : Pierre Schoeller
fiche film
]
de Pierre Schoeller, qui a fait forte impression.

A noter également que la jeune génération des réalisatrices allemandes qui était présente en force lors du festival s’est vu récompenser par l’intermédiaire du Prix Canvas attribué à The Stranger in Me [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Emily Atef (également présenté à la Semaine Internationale de la Critique).

La cérémonie de remise des prix était suivie de la projection des très jolis Tricks [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Andrzej Jakimowski
interview : Tomasz Gąssowski
fiche film
]
d'Andrzej Jakimowski (Pologne). Propulsé par le Label Europa Cinemas reçu à Venise, le film sortira au mois d’août sur les écrans belges.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy