email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Suisse / Luxembourg

Un célèbre escroc débarque au Luxembourg

par 

Le tournage de la coproduction suisse, allemande et luxembourgeoise Der Fürsorger (“The Welfare Worker”) commencera le 5 août dans le Grand Duché. Ce film est la première oeuvre de cinéma du réalisateur de télévision né en Allemagne Lutz Konermann depuis des années.

Der Fürsorger, écrit par Konermann et Felix Benesch, raconte la véritable histoire de l'ascension et de la chute de l'escroc et menteur suisse Hans-Peter Stalder.

À la fin des années 1970 et dans les années 1980, cet employé des services sociaux est devenu riche en permettant à plus de 200 personnes d'utiliser un compte bancaire pour y transférer de l'argent d'origines douteuses. Avec plus de 11 millions de francs suisses (6,75M €) à sa disposition, Stalder s'est mis à mener train de vie luxueux comprenant deux épouses et de nombreuses maîtresses.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Stalder sera interprété par l'acteur suisse d'origine néerlandaise Roeland Wiesnekker (Eden, Breakout [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), qui donnera la réplique à l'actrice allemande Katharina Wackernagel (prochainement dans Der Baader Meinhof Komplex), la Suisse Johanna Bantzer (The Friend [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), ainsi que les acteurs luxembourgeois André Jung et Thierry van Werveke.

Le tournage se poursuivra jusqu'à la fin du mois de septembre dans différents endroits du Grand Duché et en Suisse. Cette comédie dramatique au ton parfois tragicomique devrait être prête d'ici la fin de l'année.

Der Fürsorger est produit par Rolf Schmid pour la société suisse Fama Film,en coproduction avec le Luxembourgeois Paul Thiltges pour Paul Thiltges Distributions et Anita Elsani pour la maison de production Elsani Film, basée à Cologne.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy