email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

Mannheim-Heidelberg, tome 57

par 

Mannheim-Heidelberg, tome 57

La 57ème édition du Festival international de Mannheim-Heidelberg (6-16 novembre) s'est ouverte hier soir à Heidelberg avec la projection du film canadien en compétition The Baby Formula. À Mannheim, l'ouverture est prévue pour ce soir avec la projection en avant-première, hors-compétition, du film biographique sur l'épouse de Schumann Clara [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, en présence de la réalisatrice Helma Sanders-Brahms et de l'acteur Pascal Gréggory (qui donne ici la réplique à Martina Gedeck dans le rôle-titre).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce festival, qui accueille chaque année, dans les deux villes sus-mentionnées, environ 1000 personnalités de l'industrie et quelques 60.000 spectateurs, poursuit sa tradition de présenter au monde des nouveaux talents à travers une sélection radicale (chaque année, la quarantaine de longs métrages internationaux présentés dans les deux sections-phares, la compétition internationale et "Découvertes internationales", sont choisis parmi plus de 2000 candidats) de titres absolument frais (dont aucun n'a déjà été présenté à un grand festival).

Les titres en compétitions cette année sont au nombre de 18 et représentent 14 pays. Les 12 oeuvres européennes en lice sont : les films espagnols Amanecer de un sueño de Freddy Mas Franqueza, 14 Kilometros [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gerardo Olivares et Un poco de chocolate d'Aitzol Aramaio, Du bruit dans la tête [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Céline Bolomey
fiche film
]
de Vincent Pluss (Suisse), Másik Bolygó (Another Planet) de Ferenc Moldoványi (Hongrie), les titres français Les murs porteurs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Cyril Gelblat et Un roman policier [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Stéphanie Duvivier, Nereikalingi zmones (Loss) de Maris Martinsons (Lituanie), Nuits d'Arabie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Paul Kieffer (Luxembourg), One Shot de Linda Wendel (en présence de la réalisatrice danoise et de l'acteur Jesper Christensen, à l'affiche des deux derniers James Bond) , Prognoza (Forecast) de Zornitsa Sophia (Bulgarie) et Den siste revejakta [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(The Last Joint Venture) d'Ulrik Imtiaz Rolfsen (Norvège). Ces candidats seront départagés par un jury international présidé par Edgar Reitz.

La section "Découvertes internationales" propose 14 films de 11 pays dont 9 titres européens et trois films russes. Le volet "Festival du cinéma allemand" se compose de 5 titres dont le superbe Le Coeur est une étrange forêt obscure [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Nicolette Krebitz. Sont également au programme une section pour enfants, une section spéciale intitulée "Intense Times" qui explore, 40 ans après 1968, cette époque d'ébullition et de révolutions, et une importante série de discussions avec ceux qui font les films.

Pour l'industrie, le festival prévoit, du 12 au 16 novembre, la 12ème édition des "Mannheim Meetings", point de rencontre dynamique et efficace pour les professionnels qui offre aussi un ensemble de formations.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.