email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Norvège

Des Tchèques dans le cercle arctique

par 

Le cinéma tchèque est en vedette au Festival international de Tromsö (13-18 janvier) : plus d'une douzaine de films tchèques y sont projetés et le Centre de la cinématographie tchèque organise une grande présentation, avec la coopération des Archives cinématographiques nationales et de l'Ambassade tchèque à Oslo.

Le documentaire René de Helena Trestikova, Prix Arte-EFA, dispute le grand prix Aurora (assorti de 10.000 € pour soutenir la distribution du vainqueur en Norvège) à neuf autres films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
Cineuropa Survey 2020

Quatre titres tchèques sont au programme de la section "Horizons" : A Country Teacher [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bohdan Slama
fiche film
]
, Citizen Havel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, The Karamazovs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Night Owls.

Les Archives cinématographiques nationales tchèques présentent une rétrospective comprenant sept classiques des années 1960, dont Intimate Lighting d'Ivan Passer et Loves of a Blonde de Milos Forman.

Les autres films tchèques projetés à Tromsø sont Who Wants to Kill Jessie? et les films d'animation Little Mole et Pat & Mat.

La présentation organisée par le Centre de la cinématographie tchèque est la première depuis que la République Tchèque a la présidence de l'UE.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.