email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2009 EFM / Italie

Tous les titres italiens du marché

par 

Tous les titres italiens du marché

En nombre, les catalogues des vendeurs italiens présents à l'EFM (European Film Market) de la Berlinale (5-15 février) ne proposent pas énormément de films mais le choix est bon.

Adriana Chiesa Enterprises présente le drame L'uomo che ama [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Maria Sole Tognazzi, présenté l'année dernière en ouverture du Festival de Rome, ainsi que le film historique Puccini e la fanciulla de Paolo Benvenuti (projeté hors-compétition à la dernière Mostra de Venise), le road movie Athens - Istanbul du Grec Nikos Panayotopoulos et la version restaurée et partiellement remontée de Yuppi Du, film musical réalisé, produit et interpreté par Adriano Celentano en 1975.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au stand de Rai Trade, les acheteurs pourront trouver Un gioco da ragazze [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Matteo Rovere, Il papà di Giovanna de Pupi Avati (avec la Shooting Star italienne de l'année, Alba Rohrwacher), L'ultimo pulcinella [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Maurizio Scaparro et Pinuccio Lovero. Sogno di una morte di mezza estate de Pippo Mezzapesa, petit documentaire beckettien qui a fait la clôture de la Semaine de la critique de Venise l'automne passé.

Ripley's Film présente un autre film à petit budget présenté à la Mostra 2008, celui-ci dans la section Les Journées des Auteurs : Un altro pianeta [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Stefano Tummolini.

C'est avec un petit budget qu'a lui aussi été réalisé le film-révélation italien de l'année 2008, Pranzo di ferragosto [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, premier long métrage de Gianni Di Gregorio (scénariste et assistant du réalisateur pour Gomorra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Domenico Procacci
interview : Jean Labadie
interview : Matteo Garrone
fiche film
]
. Ce titre, produit par Matteo Garrone par le biais de sa société, Archimede, est vendu par la société anglo-italienne Fandango Portobello Sales.

Intramovies, la société de Paola Corvino, propose elle aussi un premier film de qualité : Mar Nero de Federico Bondi, qui vient de sortir dans les salles transalpines après les prix reçus à Locarno, Villerupt et Denver. Figurent également au catalogue Frankie, The Womanizer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Tchèque Jan Prušinovský, sur un psychiatre qui aime les femmes, Tobruk du Tchèque Václav Marhoul, dont l'action se situe pendant la Deuxième guerre mondiale, et Will Not Stop There du Croate Vinko Bresan, sur un ancien combattant dont la vie change quand il reconnaît dans un film porno serbe une fillle déjà vue pendant la guerre.

Minerva Pictures vend Fine pena mai, de Davide Barletti et Lorenzo Conte, et Il sol dell'avvenire de Gianfranco Pannone, documentaire sur le terrorisme rouge dans les années 1970 qui a soulevé quelques polémiques quant au soutien accordé au film par le ministère italien de la Culture.

Nombre de titres italiens ont été confiés à des sociétés étrangères. Ainsi, Galantuomini [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, d'Edoardo Winspeare, est vendu sur le marché berlinois par la société française Coach 14, tandis que l'agence californienne The Little Film Company s'occupe de Il sangue dei vinti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Michele Soavi, tiré du roman de Giampaolo Pansa (un film qui a lui aussi fait débat pour son contenu politique).

La coproduction franco-italienne présentée en compétition Ricky [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, de François Ozon, et la coproduction franco-gréco-italienne projetée hors-compétition L'Eden à l'Ouest [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Costa Gavras, sont vendues respectivement par Le Pacte et Pathé, tandis que la maison allemande Beta Cinema propose deux premiers films : Machan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Uberto Pasolini et Pa-Ra-Da de Marco Pontecorvo. Enfin, Celluloid Dreams se charge du dernier film du réalisateur oscarisé Gabriele Salvatores, Come Dio Comanda [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et de Vincere [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cannes 2009 Marco Belloc…
interview : Filippo Timi - acteur
fiche film
]
de Marco Bellocchio, qui est encore en post-production.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.