email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Les super-pouvoirs de La Nuit des enfants rois

par 

Les super-pouvoirs de La Nuit des enfants rois

Le très ambitieux projet d’animation en relief 3D La Nuit des enfants rois d’Antoine Charreyron passe à la vitesse supérieure. Le tournage en motion capture qui consiste à filmer des comédiens équipés de capteurs pour ensuite réinjecter et retravailler les images dans le décor graphique s’est en effet terminé début février. Maintenant en post-production, le thriller fantastique a été daté par Mars Distribution pour une sortie France le 22 mai 2010.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Adaptation du roman éponyme de Bernard Lenteric (1982), le film scénarisé par Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière est centré sur cinq enfants surdoués, dotés de pouvoirs prodigieux et qu’une agression sauvage dans Central Park, à New York va faire basculer du côté obscur. Ils vont se venger et accumuler les crimes parfaits en ne formant plus qu’un seul esprit, une seule volonté. Le jeune informaticien Jimbo Farrar les a identifié et lutte contre eux. Mais c’est aussi un génie et s’ils étaient six, le monde serait à eux et ce serait la nuit, la longue nuit, la Nuit des enfants rois.

Produit par Aton Soumache pour Onyx Films (qui a déjà fait ses preuves dans la motion capture avec Renaissance [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Aton Soumache
interview : Christian Volckman
fiche film
]
) et par Marc Missonnier et Olivier Delbosc pour Fidélité Films, La Nuit des enfants rois bénéficie d’un budget de 22 M€ incluant des coproductions des Luxembourgeois de LuxAnimation, des Belges de Scope Pictures et des Français de Studio 37 qui ont investi 8 M€ pour les droits salle, vidéo, TV payante et ventes internationales (confiées à Kinology). Le long métrage dont la fabrication est pilotée par Attitude Studios est aussi soutenu à hauteur de 361 000 euros par la région Ile-de-France et de 150 000 par le Centre National de la Cinématographie (CNC) au titre de l’aide aux nouvelles technologies en production.

La conception de l’univers graphique a été pilotée par le directeur artistique d’origine bulgare Viktor Antonov (créateur du jeu vidéo Half Life 2 et récompensé par un Bafta) alors que le graphisme des personnages a été imaginé par les dessinateurs américains de comics Francisco Herrera et Humberto Ramos. Quant au réalisateur français, Antoine Charreyron, il a notamment travaillé sur Tomb Raider et dirigé la seconde équipe de Babylone A.D. [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy