email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Diamants sur ordonnance pour Gaumont

par 

Tournage terminé le week-end dernier dans les environs d’Angoulême pour le premier long métrage de Christophe Campos (réalisateur d’émissions satiriques sur Canal +), une comédie policière produite par Gaumont et baptisée Diamants sur ordonnance. Au casting figurent notamment Pio Marmaï (nominé au César 2009 du meilleur espoir masculin pour Le premier jour du reste de ta vie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Guy Lecluyze (second rôle remarqué dans Bienvenue chez les Ch’tis [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), la Shhoting Star 2006 Fanny Valette (Sur ta joue ennemie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Dominique Pinon, Jonathan Lambert, Omar Sy et Fred Testot.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cosigné par le réalisateur et par Mabrouk El Mechri (JCVD [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), le scénario a pour personnage principal, Elias (Pio Marmaï), un ancien délinquant sur le point de finir une période de liberté conditionnelle effectuée depuis deux ans comme infirmier aux urgences d'un hôpital. Mais la soirée de fête prévue pour ses adieux au service va virer à la catastrophe. Débarque en effet Rudy (Guy Lecluyze), un vieux complice d’Elias victime d’un accident de voiture et surtout poursuivi par la police et par des truands à qui il a volé les bijoux d’un braquage. Une intrigue que le cinéaste situe "entre Snatch de Guy Ritchie, Ne nous fâchons pas de Georges Lautner et des séries américaines comme Grey's Anatomy ou Urgences."

Produit par Stéphane Marsil et Clément Miserez pour Gaumont, Diamants sur ordonnance a bénéficié de six semaines de tournage, une à Paris et cinq non loin d’Angoulême, en particulier à la polyclinique de L'Isle-d'Espagnac. Soutenu par la région Poitou-Charentes et le département de la Charente, le film sera distribué en France l’an prochain et vendu à l’international par Gaumont.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy