email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Paris, le cinéma allemand en vedette

par 

La 7e édition du Festival du cinéma allemand va investir la salle parisienne l'Arlequin du 2 au 8 octobre, avec un large panorama, de la production récente aux classiques. Parmi les films programmés, Une enfance africaine de Caroline Link récompensé cinq fois lors des derniers ‘César allemands’, Le désir du jeune réalisateur Iain Dilthey, lauréat du 55ème festival de Locarno, et Grill point d'Andreas Dresen, Ours d'argent à la 52e Berlinale et ‘Lola d'argent’ aux ‘German Film Awards’. Egalement à l'affiche, Baader réalisé par Christopher Roth, un portrait du chef de file de la Fraction Armée Rouge mêlant images d'archives, reconstitutions historiques et éléments purement fictionnels qui a reçu le Prix Alfred Bauer pour son «innovation particulière» à la dernière Berlinale et déclenché une forte polémique. Carlo Rola, Dani Levy, Christian Petzold, Peter Sehr, Michael Hofmann et Ben Verbong seront les autres cinéastes contemporains à l’honneur.
Côté classiques, le festival rendra cette année un hommage à Marlène Dietrich, à travers trois films mythiques : L'ange bleu de Joseph von Sternberg, L'ange des maudits de Fritz Lang et La scandaleuse de Berlin de Billy Wilder. L’actrice Hildegarde Knef fera aussi l’objet d’une rétrospective de cinq longs-métrages, alors que les étudiants des écoles supérieures allemandes de cinéma pourront montrer un échantillon de leur talent grâce à neuf courts-métrages. Enfin, pour fêter son 10ème anniversaire, la chaîne franco-allemande ARTE proposera à l'Arlequin une sélection de sept films qu'elle a coproduits.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy