email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Venise 2002 - Les invités: Sophia, mère et star

Reportage

Loren, protagoniste du premier film du fils Edoardo (Between Strangers) ouvre la cérémonie inaugurale

real (240x180) [743 kB]

Copiez et collez le code dans votre html pour intégrer cette vidéo :


de Federico Greco

Une cérémonie d'ouverture avec pour mot d'ordre 'sobriété', pour la 59e édition de la Mostra du cinéma de Venise. La simple passerella voulue par le nouveau directeur Moritz De Hadeln verra peu de nouvelles stars défiler sous les flashs des photographes: Sophia Loren, accompagnée de son fils Edoardo, Salma Hayek, protagoniste du film d'ouverture Frida, les stylistes Armani et Valentino et, à surprise, l'actrice américaine Gwyneth Paltrow, qui ne représente aucun des films de la Mostra.
Mais ce n’est que le début : cette année débarqueront aussi sur le Lido en provenance des Etats-Unis les stars Steven Soderberg réalisateur de Full Frontal, Tom Hanks et Sam Mendes pour Road to perdition, Harrison Ford qui présentera avec sa réalisatrice Kathryn Bigelow l’action movie K-19 : the Widowmaker, Julianne Moore pour Far from heaven et Sean Penn réalisateur de l’un des épisodes du film sur le 11 septembre. Les prix et les hommages feront arriver des cinéastes «fondamentaux» comme Dino Risi, qui recevera des mains de Monica Bellucci le Lion d’Or à la carrière et Theo Anghelopoulos (Prix Bresson).

La cinématographie européenne sera à l’honneur de cette 59e Mostra, bien représentée par un panorama d’acteurs et de réalisateurs hétérogène et intéressant. Depuis l’«étrange» couple français Jean Rochefort et la rock star Johnny Hallyday du film L’homme du train de Patrice Leconte, et celle aménagée par Michele Placido pour son Un viaggio chiamato amore (Un voyage nommé amour) : Laura Morante et Stefano Accorsi, en passant par Liliana Cavani qui emmène avec elle John Malkovich et Chiara Caselli avec elle pour Ripley’s game.
Deux stars très populaires vont fermer en beauté: Dario Fo et le présentateur Fiorello vont recevoir un prix pour le doublage du film d’animation, Joahn Padan – A la descoverta de le Americhe, de Giulio Cingoli, tiré de l’œuvre de même nom, de Dario Fo, l’acteur et réalisateur de théâtre, prix Nobel pour la Littérature en 1997.