Thelma (2017)
Nico, 1988 (2017)
The Charmer (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENISE 2014 Orizzonti

email print share on facebook share on twitter share on google+

Senza nessuna pietà : un récit criminel

par 

- VENISE 2014 : Le premier long métrage de Michele Alhaique, interprété par Pierfrancesco Favino, est un film noir en métropole qui rappelle fortement Romanzo criminale

Senza nessuna pietà : un récit criminel

Mimmo est un homme silencieux qui travaille dans le bâtiment et que son oncle, un parrain mafieux nommé Santili (Ninetto Davoli), envoie régulièrement dans la banlieue de Rome pour qu'il passe à tabac les mauvais payeurs auprès desquels il fait de l'usure, parce qu'il a un physique d'armoire à glace. Un soir, sa mission change : il doit aller chercher une prostituée du nom de Tanya (Greta Scarano) et l'accompagner chez son cousin, le cruel et arrogant Manuel Santili (Adriano Giannini), mais Tanya est trop jeune, trop belle et trop vulnérable pour que Mimmo se résolve à l'abandonner aux mains de cet homme odieux. Il se transforme alors en gentil géant, frappe violemment Manuel et s'enfuit avec la jeune femme, discrètement aidé par l'homme à tout faire de la famille, "le Roscio" (Claudio Gioé). À partir de ce moment-là, il est traqué, parce qu'il a enfreint les règles de ce monde criminel et se retrouve seul à protéger cette fille à qui la vie n'a jamais rien donné.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce surprenant héros de Senza nessuna pietà [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Michele Alhaique, en lice dans la section Orizzonti de la Mostra de Venise (et sur les écrans transalpins à partir du 11 septembre, distribué par BIM), est interprété par Pierfrancesco Favino. Le "Libanais" de Romanzo criminale [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Michele Placido
fiche film
]
 a aussi coproduit le film, avec Lungta et RAI Cinema. Dans le rôle de Mimmo, il est convaincu et convaincant. Quant à Alhaique, dont c'est le premier long métrage en tant que réalisateur (il a commencé sa carrière en tant qu'acteur), il fait montre d'une belle maîtrise de son art, suivant les acteurs caméra à l'épaule pour leur laisser une grande liberté de mouvement. Face à Favino, qui a, rappelons le, joué pour Spike Lee, Giuseppe Tornatore, Gianni Amelio et Ron Howard, la fraîcheur de la toute jeune Greta Scarano sert de contrepoint.

Michele Alhaique ne fait certainement pas montre de ce génie tout particulier par lequel beaucoup de nouveaux réalisateurs se sont faits remarquer en Italie la saison dernière, et son film n'ajoute rien de nouveau à la carrière d'un des acteurs italiens les plus appréciés à l'étranger, mais son Taxi Driver à la sauce italienne a tout pour séduire les jeunes : un bon rythme, le charisme de ses deux héros, et une bande originale composée par Luca Novelli et Pierre-Alexandre Yuksek Busson qui mêle symphonie et électro.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss