Gutland (2017)
Panic Attack (2017)
Pororoca (2017)
Zama (2017)
120 battements par minute (2017)
In the Fade (2017)
Men Don’t Cry (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Chabrol à Berlin avec L’Ivresse du pouvoir

par 

A l’occasion du festival italien de Turin qui lui rendait hommage, le cinéaste français Claude Chabrol a annoncé que son nouveau film L’Ivresse du pouvoir interprété par Isabelle Huppert serait présenté en avant-première à la prochaine Berlinale (du 9 au 19 février 2006), une manifestation dont il a déjà fréquenté cinq fois la compétition officielle avec La Fleur du mal en 2003, Au cœur du mensonge en 1999, Masques en 1987, Les Noces rouges en 1973 et Les Cousins qui remporta l’Ours d’Or en 1959.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Anciennement intitulé La Comédie du pouvoir [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, L’Ivresse du pouvoir qui compte aussi à son casting François Berléand, Patrick Bruel et Robin Renucci s’inspire des péripéties du scandale politico-financier ayant touché le groupe pétrolier Elf-Aquitaine à partir de 1994. Révélant un vaste réseau de corruption protégé par la bienveillance du pouvoir exécutif, "l’Affaire Elf" mêla ministres, affairistes, femmes vénales et juges médiatiques. "Je ne cite jamais explicitement le scandale Elf" a précisé Claude Chabrol, "le film cherche à montrer jusqu’à quel point une personne peut se sacrifier pour faire progresser ce qui lui apparaît comme une mission. Ce personnage, la juge d’instruction incarnée par Isabelle Huppert, mettra tant d’implication dans l’affaire qu’elle poussera son mari à l’exaspération et à un geste extrême: se jeter par la fenêtre depuis le second étage et se blesser".

51e long métrage du cinéaste de 75 ans et sa 7e collaboration avec Isabelle Huppert (avec à la clé un prix d’interprétation à Cannes en 1978 pour Violette Noziere, et deux Volpi Cup à Venise en 1988 pour Une affaire de femmes et en 1995 avec La Cérémonie), L’Ivresse du pouvoir est une coproduction franco-allemande, pilotée par Alicéléo avec la participation à hauteur de 20% par les Berlinois d’Integral Film. Ayant bénéficié de 220 000 euros de soutien du fonds d'aide franco-allemand à la coproduction, le film est vendu à l’international par Wild Bunch et sortira dans les salles françaises le 22 février 2006.

IDW Supsi
Structural Constellations
CNC_ACM_Distribution_2017
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss